Acheter un vélo: conseils pour faire le bon choix

Par Rémi Maillard
Mise en ligne : avril 2011 | Magazine : mai 2011

Photo: iStockphoto

Quel vélo acheter? Tout dépend de vos objectifs: sorties en ville, balades sur des pistes cyclables, sur la route ou sur des chemins non goudronnés?

Une fois cette question réglée, il faut magasiner la bicyclette, l’essayer, puis le faire ajuster à votre morphologie.

Oubliez donc Internet, et aussi les ­Walmart, Costco et autres ­Canadian Tire. Même si vous y trouverez des vélos à des prix défiant toute concurrence, gare aux fausses économies, avertit Jacques Sennéchael, rédacteur en chef du magazine ­Vélo Mag: «Dans une boutique spécialisée, vous payerez peut-être 100 ou 150 $ de plus, mais cet écart de prix sera amplement justifié par le service après-vente, les conseils et l’expertise du vendeur et du mécanicien qui ajustera votre vélo.»

En effet, si vous n’êtes pas à l’aise après quelques heures de selle, rien ne vous empêche de retourner chez le marchand pour améliorer votre positionnement, ce qui est impossible dans une grande chaîne. «Cette étape est très importante pour profiter pleinement de vos sorties, assure Christian Brault, gérant du magasin Le Yéti, à Montréal. On peut avoir un vélo de 400 $ qui, une fois bien ajusté, fera un cycliste heureux. Mais j’ai aussi vu des gens arriver sur des machines très chères qu’ils n’aimaient pas parce qu’elles étaient inconfortables.»

Lisez aussi nos articles:
Test de 25 cadenas de vélo et 10 astuces simples pour éviter le vol de vélo.


Commentaires

Suivez-nous sur